Top 5 des Films US « anti-pourritures de communistes »

Par défaut

Il ne s’agit que d’une petite sélection personnelle et réduite à 5 films, elle donc non exhaustive et purement subjective. Souvenez-vous, pour tous ceux qui sont à peu près de ma génération, de ces blockbusters américains des années 80… Magnifiques films de guerre ou d’action dans lesquels l’axe du mal n’était pas encore l’islam mais le communisme.

A cette époque, l’URSS et les USA menaient une véritable guerre technologique et se disputaient la conquête spatiale. C’est assez amusant de voir les clichés dans tous ces trailers… l’opposition entre la technologie des russes, présentés sous un trait humain très robotisé, et les américains sont eux dans l’émotion et c’est justement grâce au facteur humain qu’ils sont supérieurs aux russes. Ah la belle Amérique de Ronald Reagan… elle ne nous manque pas.

Red Scorpion, sorti en 1989, est le moins connu des 5. Je suis tombé dessus un peu par hasard. On retrouve le suédois Dolph Lundgren dans le rôle principal. Il joue un russe (car il est blond et a une gueule carrée) qui part en mission en Afrique pour les services secrets. Sur place, il prend conscience qu’il fait partie de l’axe du mal et rejoint les rebelles pour les aider à combattre. Magnifique symbole du changement de camp dans la bande-annonce, il fait une bulle avec son chewing-gum (à peu près à 1:00).

The Hunt for Red October (A la poursuite d’Octobre Rouge) réalisé en 1990. L’action se passe en 1984. Un colonel Russe prend les commandes d’un super sous-marin, dernier fleuron technologique de l’Armée Rouge, mais réalise qu’il s’agit d’une arme terrible et décide donc de faire cap vers l’Ouest pour livrer l’appareil aux Américains. Encore une fois on retrouve ce thème de la machine quasi parfaite et du facteur humain qui permet la prise de conscience et sauve le monde du Communisme.

Top Gun (1986). Derrière la rivalité entre Maverick et Iceman, l’histoire d’amour et d’amitié du jeune loup joué par Tom Cruise, se trame une belle promotion de l’armée américaine. C’est finalement lors du final que les deux mâles vont se réconcilier après une bataille face à des MIG (avions russes) Nord-Coréens. Je suis certain que ce film a suscité des vocations chez nombres d’adolescents aux Etats-Unis. Plus qu’une opposition frontale entre les deux bloc, ce film est surtout un énorme spot publicitaire au service de l’Impérialisme Américain.

Rocky IV, sans doute le meilleur opus de la pitoyable série de Sylvester Stallone, est sorti fin 1985. Cette fois les deux blocs s’affrontent d’homme à homme… et qui est le méchant Russe ? Dolph Lundgren. Il est vraiment très méchant puisqu’il a même tué Apollo le meilleur ami black de Rocky. Préparation scientifique et dopage représentent le boxeur russe alors que le boxeur américain se prépare seul, dans la neige avec des méthodes archaïques qui lui permettront pourtant de triompher car tout n’est qu’une question de volonté et lorsque l’on défend le bien contre le mal, un seul homme peut alors ébranler tout un système.

Firefox, 1982 reste le meilleur de tous ! Réalisé, produit et joué par Clint Eastwood himself (et ouais ça calme), ce film sur « l’arme absolue » reprend tous les clichés énumérés précédemment. Firefox est un avion extraordinaire… je ne me souviens pas de tout mais en gros : c’est le plus rapide, il est indétectable et se pilote par la pensée (enfin y’a un truc dans ce genre). On retrouve donc la course à la technologie entre USA et URSS. Clint Eatswood incarne le pilote de chasse, représentant ainsi cette formidable armée américaine, et doit voler l’avion pour le ramener en Alaska. Il est aidé en cela par un polonais qui se retourne contre le bloc de l’Est et ça nous fait un cliché de plus. Ce n’est un secret pour personne, Clint Eastwood est un Républicain invétéré, mais je crois qu’on tient là son véritable chef d’oeuvre.

Advertisements

7 réflexions sur “Top 5 des Films US « anti-pourritures de communistes »

  1. CAVERRIVIERE

    t’en a oublié un qui est collector : invasion usa sorti en 1986. l’histoire d’une invasion communiste aux états unis stopée par chuck norris, évidemment. une palme d’or

    • plus qu’un oubli, c’est une ignorance de ma part ! j’entends corriger cela rapidement car le scénario que tu décris a l’air de tout beauté ! merci pour l’info

  2. CAVERRIVIERE

    et puis j’ai découvert récemment l’aube rouge avec patrick swayse, l’histoire est la meme que invasion usa mais la mise en scene est pas mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s