Neu-le-Bourg Gate

Par défaut

Résumé de l’épisode précédent

Le plan d’Adolphe Sva pour faire accuser Abdelkader du meurtre du Canal de La Trouille échoue. Un temps mis en cause, La Donneuse avoue la machination. Deux cadavres font alors surface et les victimes sont identifiées : il s’agit des richissimes parents d’Eva Sva. Adolphe est arrêté et emprisonné. Ainsi s’achève la première saison de Neu-le-Bourg.

Intégralité de l’épisode présent

Neu-le-Bourg coule des jours paisibles depuis l’affaire du Canal de La Trouille. Les jours sont tellement paisibles qu’on s’emmerde. Mais une nouvelle va venir bouleverser le quotidien des services de Police. Le Commissaire Kouglov, en route pour le boulot, reçoit un mail sur son portable. Et alors qu’il arrive dans le commissariat, il entend ça :

Kouglov : arrêtez-moi cette merde !

Martinez : c’est le vuvuzela chef, on voulait essayer avec les collègues comme on n’a rien à faire en ce moment.

Kouglov : rien à faire ? Vous n’avez pas reçu le message de Patrice Piment d’Armor ?

Martinez : ah non, yé pas encore alloumé mon ordinateur…

Kouglov : réunion dans mon bureau tout de suite Martinez. Les vacances sont finies !

Le restaurant d’Abdelkader est enfin terminé et son inauguration va bientôt avoir lieu. En attendant, le jeune auto-entrepreneur cherche un nom. Il demande à son ami le SDF de l’aider en cela.

Abdelkader : Le Mistral, c’est sympa comme nom, hein ?

SDF : je pense que ça existe déjà…

Abdelkader : alors quoi ? Le Sirocco, la Tramontane…

SDF : La bise ?

Abdelkader : attends c’est pas un resto de pédés, j’ai pas le drapeau arc-en-ciel moi, je veux pas de ça ici !

SDF : alors je sais pas… tu vas servir quoi comme plats ?

Abdelkader : des kebabs toi-même tu sais !

SDF : et qu’est-ce qu’on dit d’Abdelkader ?

Abdelkader : que je suis royal !

SDF : alors voilà tu as le nom du resto, le Royal Kebab !

Abdelkader : t’es vraiment un champion, ça sonne trop bien : Royal Kebab !

SDF : t’as l’accent du Québec maintenant ?

Abdelkader : je l’ai toujours eu, Tabernacle !


Poublicité

Patrice Piment d’Armor est le journaliste vedette de Neu-le-Bourg. Il travaille pour le seul journal de la ville : le Neu-Libre. Réputé pour ses scoops et ses fausses interviews, ses articles sont craints de tous les politiques. Ce matin, il a reçu une vidéo compromettante du maire de Neu-le-Bourg. Il en a immédiatement avisé le commissaire Kouglov. Pourtant son patron, Jean-Louis Borloana souhaiterait que cette nouvelle soit annoncée en exclusivité dans son journal.

Kouglov : tiens Martinez, avant de commencer, j’ai retrouvé la photo de votre CV quand vous avez été recruté.

Martinez : oulala

Kouglov : et oui Martinez, regardez-moi cette tête de gitan ! Remarquez c’est à la mode en ce moment…

Martinez : yé souis mieux maintenant !

Kouglov : passons… Alors comme je vous le disais, j’ai reçu un mail de Patrice Piment d’Armor. Il me dit qu’il est en possession d’une vidéo compromettante pour le Maire de Neu-le-Bourg.

Martinez : et ils vont la poublier dans le journal ?

Kouglov : non pas encore… mais ça ne serait pas très glorieux de voir ça en en-tête de Neu-Libre.

Martinez : en tête de neu ? Alors qu’allez-vous faire chef ?

Kouglof : je crois qu’il va falloir faire appel à La Fouine… qu’en pensez vous Martinez ?

Martinez : yé pense qu’il est fou !


Extrait du prochain épisode

(…) Le ferrailleur confirme qu’il achète des boulons. Musique Maestro !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s