Confuspicions

Par défaut

Résumé de l’épisode précédent

Claude est en mission et tente donc de faire croire qu’elle est enceinte. Abdelkader dit au SDF que la vidéo du maire est une sextape, information erronée qu’il tient d’Otmane, le stagiaire de la Police. Concernant cette même vidéo, Patrice Piment D’Armor déclare au commissaire Kouglov qu’il ignore qui en est l’expéditeur.

Intégralité de l’épisode présent

Pierpoljak Bauer ère dans les rues de Neu-le-Bourg, au lieu de chercher du boulot comme tout le monde. Dans un caniveau il aperçoit un petit animal qui semble mort. Il s’agit sans doute d’un chat ou d’un chiot (ou d’un chiat ou d’un chienton ! Pas évident à dire hein ?) renversé par une voiture. Il faut dire que l’on recense environ 3148 animaux écrasés sur les routes de Neu-le-Bourg chaque jour. Le SDF ramasse le petit cadavre et se rend au restaurant d’Abdelkader.

Le SDF : hé Abdou ! Mate ce que j’ai trouvé dans la rue !

Abdelkader : Tabernacle ! C’est dégueulasse, on dirait un cadavre d’un animaux !

Otmane : bon je vais retourner bosser ça me file la gerbe vot’truc

Le SDF : t’as vu son cou, sectionné sur le coup, il a dû crevé direct ce salopard.

Abdelkader : putain il est hallal le bâtard ! C’est quoi c’te race à ton avis ?

Le SDF : chais pas, un ragondin ou une marmotte ?

Abdelkader : laisse moi-le, je vais regarder les races d’animals sur mon iFaune !

Patrice Piment D’Armor arrive à la mairie et est accueilli par Claude. La secrétaire se caresse le ventre et dirige le journaliste, d’un pas lent, très lent, vers le bureau de Jean-Pierre Traput. L’échange entre les deux hommes s’annonce musclé, mais tout à coup, tout le monde s’arrête :

La voix : Ici la voix ! Cette semaine les nominés sont : Abdelkader, Otmane et Ahmed. L’un d’entre eux devra quitter l’aventure après le vote de Brice Hortefeux à la fin de cet épisode. Bien entendu, il sera déchu de sa nationalité. C’est tout pour le moment.

Poublicité

L’entrevue entre le maire et le journaliste a tourné court. Les menaces du maire semblent avoir porté leurs fruits puisque Piment D’Armor a concédé du bout des lèvres qu’il allait détruire la vidéo. La secrétaire fait son entrée dans le bureau pour déposer quelques parapheurs.

Claude : il a beaucoup de sex appeal ce Patrice Piment D’Armor !

Traput : vous aussi… vous avez beaucoup de sexes à piles.

Claude : ne vous moquez pas, je suis enceinte alors ça me rend très sensible et très susceptible !

Traput : arrêtez Claude, j’ai réfléchi un peu… vous ne pouvez pas être enceinte ! Vous êtes célib depuis 25 ans, tout le monde pense que vous n’êtes qu’un vieux travelo, on ne sait même pas si vous avez un robinet ou une chatière ! Et en plus, si vous étiez une fougasse vous seriez déjà ménopausée ma pauvre ! Faut vous rendre à l’évidence, la date limite de consommation est dépassée… et puis ne pleurez pas, ça vous rend encore plus moche ! Allez, mon p’tit lapin retournez donc bossez.

Affamés, le commissaire Kouglov et l’inspecteur Martinez s’arrêtent près du Canal de la Trouille pour manger sur le pouce. Ils se retrouvent au Royal Kebab, c’est bien la première fois de sa vie que Kouglov va manger un döner, plus habitué au harengs pommes à l’huile, poireaux-vinaigrette et oeufs mayonnaise. Cela ne manque pas d’attiser sa curiosité… son regard se porte logiquement vers la rôtisserie.

Kouglov : regardez la viande Martinez !

Martinez : puta de madre, mais c’est La Fouine !

Kouglov : les enculés, ils ont tué notre indic… sortez les menottes et appelez un panier à salade !

Martinez : tomates, oignons chef ?

Kouglov : il va en prendre pour au moins 15 ans ce crouille !

La voix interrompt le dialogue pour annoncer qui doit quitter le jeu. C’est finalement Ahmed qui doit faire ses valises et sortir de la maison des secrets. Non seulement ses origines n’ont pas plaidé en sa faveur, mais Brice Hortefeux a considéré que son allure de gitan était une circonstance aggravante.

Le jeune restaurateur Abdelkader est immédiatement placé en garde à vue. Encore sous le choc, les deux flics, de retour au commissariat, commentent l’exclusion d’Ahmed.

Kouglov : heureusement qu’ils ont gardé Otmane, on est tellement en sous-effectif en ce moment.

Martinez : yé le sens pas celui-là…

Kouglov : laissez-lui sa chance Martinez. Et puis c’est bien qu’Ahmed soit parti. Vous en pensez quoi Martinez ?

Martinez : yé pense qu’il est fou !

Extrait du prochain épisode

(…) Le ferrailleur confirme qu’il achète des boulons. Musique Maestro !

Une réflexion sur “Confuspicions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s