Haineception

Par défaut

Inception est l’événement cinématographique de l’été. Vous pouvez retrouver ma critique du film en suivant ce lien : Inception : un film de rêve ?. Pourtant le film de Christopher Nolan n’a finalement rien de très original. Le réalisateur anglais pensait certainement être le premier à avoir eu l’idée de l’inception : implanter une idée dans l’esprit d’un tiers en s’introduisant dans son rêve. Et bien pas du tout… l’inception a déjà été pratiquée en France ! On ne peut pas accuser le film d’être un plagiat mais rappelons tout de même que la technique de l’inception existe chez nous depuis 2002.

Là où Christopher Nolan situe l’action dans le rêve, en France ça se passe dans le fameux « temps de cerveau disponible » cher à Patrick Le Lay. En gros, on endort le cerveau des gens et on fait passer n’importe quoi, pas que du Coca-Cola, grâce au journalisme de complaisance ou autres reportages malhonnêtement mais habilement orientés. C’est ainsi que le « sentiment » d’insécurité est devenu une insécurité qui semble réelle. Mieux encore, cette inception à la française, à ne pas confondre avec l’exception, pousse même des millions de gens à croire que la délinquance ne serait que le fait de minorités telles que les jeunes des cités, les personnes de couleurs, les immigrés ou plus récemment les roms. Seul problème, ce film n’a pour le moment pas de Happy End et les voix qui tentent de réveiller les consciences n’arrivent pas à se faire entendre et à nous sortir de ce cauchemar. Retour sur notre Franception avec quelques images de ce très mauvais film :

7 réflexions sur “Haineception

  1. Hugo

    La Franception flirte dangereusement avec la haineception. Espérons que la voix de la déception arrivera à se faire entendre en 2012…

  2. Hugo

    Avec plaisir, ça me changera des titres de merde que fais au quotidien.

    D’ailleurs, je vois avec un ravissement non dissimulé que mon inception sur le « sentiment d’insécurité » devenu insécurité tout court a bien germé dans ton cerveau. ;)

  3. c’était une théorie que je défendais aussi… mais j’avoue qu’elle m’était sortie de la tête. ton rappel fut donc salutaire.
    pour les titres, j’en appellerai à votre finesse d’esprit monsieur le secrétaire de rédaction !

  4. Hugo

    C’est toute la force de l’inception, non ? Faire croire que l’idée qu’on a plantée dans le cerveau de l’autre émane de lui, comme une réminiscence, le surgissement d’un souvenir enfoui dans les tréfonds de son cerveau… :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s