Funérailles

Par défaut

Maudit dimanche, Claude Chabrol s’en est allé. Je ne vais pas m’étendre, ni recopier sa filmographie sur wikipédia. Je me permets juste un petit clin d’oeil avec le sublime « Funérailles » de Franz Liszt qui était la partition répétée dans « Merci pour le Chocolat »… Merci aussi pour tout le reste.

Véritable passionné de musique, essentiellement de jazz et de classique, Claude Chabrol avait filmé « Regard de l’Eglise d’Amour » du compositeur Olivier Messiaen avec Cyprien Katsaris au piano en 1976. Oeuvre rare et peu connue, mais ressuscitée sur internet.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s