Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

Par défaut

Je reprends goût au cinéma en ce moment avec tous les films prometteurs qui sortent les uns après les autres. Lorsqu’un nouveau film de Woody Allen arrive sur nos écrans, c’est toujours un événement. Le réalisateur New-Yorkais, toujours aussi prolifique, vient de nous livrer « Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu ».

Milieu d’après-midi, le mercredi 6 Octobre, je pars de chez moi pour découvrir le dernier film d’un de mes réalisateurs fétiches. Le temps est sec et le climat tempéré. 3 stations de métro plus tard, c’est la pluie qui m’accueille. Je répète intérieurement le titre du film plusieurs fois dans ma tête pour réclamer mon ticket. J’arrive à la caisse : « une place pour Un bel et sombre inconnu, siouplé ». Et mince, j’ai tronqué la moitié du titre, la caissière interloquée m’invite à reformuler ma demande.

La salle est bien remplie, les bandes-annonces et publicités s’enchainent puis le générique démarre, reconnaissable dès les premières secondes. C’est parti pour la rencontre avec cet inconnu. Dans le plus pur style Woodien, on retrouve une belle galerie de personnages, des musiques classiques et jazzy, et une voix off pour nous narrer l’histoire des protagonistes. Tout s’enchaine de manière limpide. On se sent à l’aise, familier avec l’univers de Woody Allen.

C’est vrai que, pour qui connait bien l’oeuvre cinématographique du plus français des réalisateurs Américains, ce film peut avoir des airs de déjà-vus. Personnellement j’ai trouvé qu’on se laisse délicieusement bercer par l’ambiance « so british » des accents et de la décoration. La photographie sublime Londres. Bon allez, je vais vous raconter un peu l’histoire quand même ?

« Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu » c’est l’histoire l’histoire d’une famille et de son entourage. Helena et Alfie (les parents) ont divorcé. Alors que l’ex-mari courre après une éternelle jeunesse, Helena trouve refuge auprès d’une voyante, Cristal. Leur fille Sally est mariée à un écrivain en panne de succès et travaille dans une galerie d’art dirigée par le très séduisant Greg. Voilà tous les ingrédients avec lesquels Woody Allen va jouer et nous livrer de belles situations comiques et des quiproquos dont il a le secret.

On retrouve les thèmes de l’art contemporain et de l’écrivain raté, même si ce dernier n’est pas central ;  en revanche, cette fois il n’y a pas de psychanalyste dans le film : celui-ci étant remplacé par une voyante délirante. Le casting colle à merveille aux personnages, tous attendrissants et faillibles : Naomi Watts sort enfin des rôles fades et froids, le personnage d’Anthony Hopkins est vraiment comique, Josh Brolin, qui se voit enfin offrir un rôle principal est parfait. Gemma Jones s’en sort admirablement au milieu de ces stars hollywoodiennes.

Pour les personnages secondaires, Antonio Banderas, très sobre, joue très juste, et Freida Pinto, magnifique dans Slumdog Millionnaire, et actuellement à l’affiche dans Miral, est rayonnante. Pour info, elle figurera au casting du prochain James Bond. Lucie Punch, plus call-girl qu’actrice dans le film, apporte également beaucoup de fraîcheur.

Pourtant si vous avez lu des critiques du film, vous avez dû remarquer qu’elles ne sont pas très bonnes. Sans doute est-ce la faute à une fin un peu précipitée, qui nous laisse sur notre faim. Avouons aussi, qu’au regard de la cinématographie de Woody Allen, ce n’est pas le meilleur et parmi ses films récents, il est évident que celui-ci n’atteint pas le niveau de Vicky Christina Barcelona. Néanmoins, la fraîcheur des dialogues permet de se délecter de ce sombre et bel inconnu. On ne voit pas passer le temps. Générique de fin, je quitte la salle et dehors il pleut toujours. Qu’importe, j’ai eu droit à un agréable rayon de soleil.

Les différentes affiches du film :

Publicités

Une réflexion sur “Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s