Et si dieu n’existait pas ?

Par défaut

Il y a bien longtemps que je n’ai pas parlé de politique ni poussé de coup de gueule sur ce blog. Il fallait un sujet comme la religion pour me réveiller. L’UMP et le Président de la République veulent lancer un grand débat sur la laïcité. Ajoutons à cela, les récents propos d’Eric Zemmour à l’Assemblée Nationale, sous les ovations des députés de l’UMP, qui appellent à : « restaurer des normes et des valeurs traditionnelles comme l’autorité des chefs, ou encore du père de famille, l’attachement à la religion catholique et à l’ordre moral ». L’attachement à la religion catholique… la coupe est pleine.

Chers ennemis, voilà ce que j’ai à vous dire : Je ne crois pas en dieu. Je ne crois pas à une force surnaturelle, à une présence qui viendrait de l’au-delà (pour ne pas dire de nulle part). Pire que de ne pas croire, j’ose même prétendre que dieu n’existe pas… n’existe pas ailleurs que dans l’imaginaire d’une frange de la population.

Alors que l’on nous bassine avec un débat sur la laïcité, visant surtout à stigmatiser les musulmans dans un pays de « tradition chrétienne », je pose simplement la question : quand prendrez-vous en considération la parole des athées, agnostiques, voire des anti-cléricaux, l’avis de ceux qui ne croient pas en dieu ? A rejeter ces personnes d’un tel débat, on nie même leur existence.

Jamais sur un plateau télé, dans la presse ou sur les grandes radios, je n’entends un représentant des non-croyants s’exprimer sur le sujet. Alors qu’un sondage paru début février affirmait que seulement 36% des français croient en dieu, je m’interroge sur cette exclusion permanente des non-croyants dans les débats sur la laïcité. Sommes-nous condamnés à nous taire ? Notre avis n’a-t-il aucun intérêt ?

Revenons sur notre « tradition chrétienne » : Nicolas Sarkozy serait bien inspiré de nous la décrire de manière détaillée, car malgré mon éloignement de la religion, je doute énormément que les expulsions de roms l’été dernier étaient conformes à cette sacro-sainte tradition. Je ne cite que cet exemple, il y en a bien d’autres. Et de quelle tradition chrétienne parlons-nous exactement : celle des croisades ou celle de la deuxième guerre mondiale ?

Puisque personne ne porte ma parole, alors je la prends : soyez discrets, pratiquez votre religion, quelle qu’elle soit, dans votre coin, en toute discrétion et en respectant les autres et avant tout ceux qui ne croient pas. Il n’y a pas besoin d’un débat pour cela. Nous sommes en 2011 et toujours rien ne prouve l’existence de dieu. Foutez-nous la paix et arrêtez de vous chamailler avec vos conneries. Voilà c’est dit.

Advertisements

25 réflexions sur “Et si dieu n’existait pas ?

  1. Je suis agnostique et Sarkozy à bouts d’arguments et de résultats c’est déclaré pape républicain pour glaner les voix impénétrables de son dieu de fortune !
    Bravo pour ce post luciole.
    Guy

  2. Oui. Surtout qu’en France, dans trois départements encore sous le concordat (le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et la Moselle) les curés, les pasteurs et les rabbins sont payés par l’État. Et les cours de religion sont obligatoires à l’école primaire publique. Concordat napoléonien qui exclut de fait les musulmans.

    Si un débat sur la laïcité doit se faire, qu’il commence par là. Ce débat pue. Autant que les lois dites « féministes » qui ne sont que le cache-sexe de leurs idées racistes, misogynes et homophobes.

    Le concordat c’est tabou, personne n’en parle, jamais, je me demande pourquoi.

    wikipédia:

    « Le régime concordataire est un élément du droit local alsacien et mosellan. Il reconnaît et organise les cultes catholique, luthérien, réformé et israélite. Il constitue donc une séparation incomplète des Églises et de l’État. »

    « Le culte musulman (aujourd’hui plus de 109 000 personnes en Alsace-Moselle) n’a pas le statut de culte reconnu. »

    « La religion est enseignée obligatoirement à l’école primaire et au collège, mais une dispense est acceptée sur simple demande écrite des parents en début d’année scolaire ».

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Concordat_en_Alsace-Moselle

  3. chantal26

    SI, DIEU existe vraiment il m’a sauvée, et l’ENFER aussi existe, j’ai été sa victime ….. : Dieu est Amour mais lorsque l’amour est refusé, c’est la HAINE qui prend la place. Le don redoudable de la liberté ouvre à chacun 2 abîmes, celui de la Trinité qui est Amour et celui de l’ENFER qui est le lieu de la HAINE.
    Vision de St françoise Romaine : hurlements et des voix perçantes, blasphèmes grands pleurs dus à des souffrances intolérables et lamentations, cris de tortures, grande mère de feu dont les âmes étaient horriblement soulevées par les flammes avec cris gémissements douleurs désespoirs et les démons étaient faits de formes horribles et dégoûtantes d’animaux épouvantables transparents et noirs des monstres !!!

    Dans première épître de st pierre chapitre 5 : avertissement : revétez-vous d’humilité, car Dieu résiste aux orgueilleux, mais aux humbles il donne sa grâce, humiliez-vous sous la puissance de Dieu le créateur, main de Dieu, afin qu’il vous élève au bon moment ; de toute vos inquiétudes, déchargez-vous sur lui, car il a soin de vous, soyez sobres, veillez car votre adverse, le DIABLE, comme un lion rugissant, rôde cherchant QUI dévorer. Résistez-lui, fermes dans la FOI AMEN ??? QUE VOS ÂMES NE SE PERDENT PAS MON DIEU VIENT VITE VITE Â LEURS SECOURS AU NOM DE JESUS CHRIST PAR MARIE IMMACULEE ELLE QUI A RECU LA MISSION D ECRASER LA TÊTE DU DIABLE AMEN !!!

  4. Je pense que quelque part les grands esprits se rencontre. Mais… je suis hostile aux penseurs un peu trop orthodoxe au sujet de religions comme l’islam qui ne se compare en rien aux autres religion quoique religion d’inspiration abrahamique. Les juifs ne convertissent surtout pas et les chrétiens en ont fini, eux ne s’arrêteront que quand le dernier athée fera ses cinq prières par jour. Ouste, à la niche !

  5. Josephson

    Bonjour,
    Je pense que croire c’est plus facile que ne pas croire (en Dieu). Moi, je crois qu’il y a bien un Dieu et nous le saurons tous un jour.

  6. jack

    Ce n’est même pas que l’on ne croit pas, C’est surtout que certaines taines ont inventé le concept dogmatique de « croyance ». Ce qui engendre que maintenant on croit ou on croit pas !
    nouveau (ou ancestral) source de conflitSSSS

    « Croire » est il un besoin fondamental humain ?

    bizz

  7. Seb

    Salut Lociol !

    En quel Dieu ne crois-tu pas ?
    En celui qui nous a créés et dont nous savons absolument rien ? En celui que les hommes ont créés ? Au deux ?

    Si tu renies le premier, je me permets de te rappeler qu’il n’y pas plus de preuves de l’existence de Dieu que de preuves de son inexistence ^_^

    Si tu renies le second, cela ne t’empêche pas de croire au premier. Le Dieu que « Chantal26 » défend avec une véhémence à rendre un taliban admiratif est une chimère, une invention partie d’un bon sentiment mais qui a très mal tourné.

    Sache qu’il existe des religions, des confessions monothéistes (les unitariens pour ne citer qu’eux, et je précise qu’il ne s’agit pas d’une secte) qui prônent la croyance en Dieu sans aucune forme de religion, sans imposer le moindre dogme et qui ne reposent que sur une seule vérité:

    Dieu nous a créés et lui seul sait pourquoi. Il n’attend rien de nous dont nous ne soyons pas capables. Il a un plan, notre existence en fait partie et c’est tout. Inutile de le prier, de le révérer, cela ne changera rien à notre vie ou à notre mort. Il est notre créateur et tout ce qui vit lui est lié. Nous sommes donc tous égaux.

    Simple, efficace, croyant mais non religieux. Pas de bain de sang, pas de guerre, pas de clivages.

  8. Bonjour,

    Seb, «Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous puissiez les Exprimer»
    (Voltaire) …

    Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l’antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde.
    [Philippe Geluck]

  9. dans cet article je m’indignais avant tout de la non représentation des non croyants dans les débats publics. à lire certains commentaires, je constate qu’on n’accepte pas nos points de vue. c’est pas gagné.

    je n’essaie pas de convaincre les croyants de ne pas croire. ne perdez pas votre temps à me convaincre de croire. c’est peine perdue. acceptez simplement ma position même si ça a l’air de vous poser de grandes difficultés.

  10. C’est justement parce qu’il est impossible de prouver que Dieu existe (ou qu’il n’existe pas) que l’on parle de « croyance ». :)

    (Je suis d’accord sur l’inutilité d’un débat sur la laïcité).

  11. Anthony

    Pourquoi devrais-je être dans mon coin. Si je dois être dans mon coin, l’athée aussi doit l’être, donc soyons tous dans notre coin, et foutons-nous la paix les uns les autres…

    • mais oui c’est exactement la conclusion ! mais l’athée est déjà dans son coin… car il n’a malheureusement personne pour le représenter et l’on ne cherche jamais à connaitre son avis par exemple quand il s’agit de débattre sur la laïcité. dommage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s