Néon à la Maison Rouge

Par défaut

J’ai eu la chance d’assister au vernissage de l’exposition « Néon, who’s afraid of red, yellow and blue ? » à la Maison Rouge. Première grande exposition internationale consacrée au néan dans l’art des années 40 à nos jours, cette rétrospective fait honneur à ce procédé chimique inventé par le français Georges Claude il y a tout juste un siècle.

Lire la suite

Publicités

Mon petit guide de Paris

Par défaut

Les vacances sont souvent l’occasion pour les médias de publier leurs bons plans dans la capitale. Des plus belles terrasses à l’anti-guide de Paris, on trouve beaucoup de choses et pour tous les goûts mais on passe aussi à côté de quelques lieux inconnus ou incontournables. Je vous propose mon petit tour de Paris avec quelques unes de mes adresses fétiches, qui ne sont d’ailleurs pas nécessairement celles où je me rends le plus fréquemment.

Loin des plans alternatifs et underground du site Le Cool Paris auquel je participe, loin du Paris des cartes postales, voici la ville telle que je la vois, telle que je la vis : discrète, belle et élégante plutôt que somptueuse et flamboyante, en marge sans être caricaturale, le tout dans un souci d’intemporalité pour échapper aux phénomènes de la hype et aimer Paris telle qu’elle fut, qu’elle est et sera toujours… je l’espère.

Lire la suite

Tchernobyl, la zone

Par défaut

L’information n’a pas pu vous échapper, nous avons célébré cette semaine l’anniversaire des 25 ans de la catastrophe de Tchernobyl. À cette occasion, j’ai été convié à la présentation officielle de « La Zone », le 26 avril dernier à la Gaîté Lyrique.

« La Zone » est un projet transmédia réalisé par Bruno Masi et Guillaume Herbaut et dédié à la zone interdite de Tchernobyl. Il est décliné sous 3 formats : un webdocumentaire produit par Agat Films & Cie et diffusé sur le site du Monde, une installation multimédia présentée à la Gaîté Lyrique du 26 avril au 10 mai 2011, et un livre composé de textes et de photographies, coédité par la Gaîté Lyrique et les éditions Naïve.

Lire la suite

La Gaîté Lyrique

Par défaut

C’est le printemps, le début des beaux jours et je suis convié à une visite guidée du nouveau lieu culturel parisien : la Gaîté Lyrique. Ça tombe bien, je n’avais pas eu la chance de participer à l’ouverture début Mars… mais pas de regrets, je préfère voir tout ça au calme et avec un peu de recul, loin des m’as-tu-vu qui courent tous les vernissages de Paris.

Du coup je n’ai pas trop suivi ce qui s’est passé, je n’ai pas été lire les différents articles consacrés au sujet ni même été recueillir les avis de ceux qui ont vécu cette semaine d’ouverture. Je suis donc arrivé complètement vierge d’esprit, sans a priori, avec la seule curiosité de découvrir un endroit dont je ne savais presque rien et n’avais vu aucune photo.

Lire la suite

Dans la peau d’un Hipster

Par défaut

Hipster, quel drôle de mot. Personne n’aime les hipsters et personne ne se revendique hipster même si le terme est encore difficile à décrire pour nous français. Alors pour vous apporter une définition précise, j’ai décidé de me glisser dans la peau d’un hipster… le temps d’un article. Tout d’abord, je n’ai plus 33 ans mais 10 ans de moins. Un hipster c’est forcément jeune, 25 ans tout au plus. Commençons par le commencement : d’où vient ce mot ? Il n’est pas récent contrairement à ce que l’on pourrait croire. Il remonte même aux années 40.

Lire la suite

Rachel, Monique

Par défaut

C’est dans une partie en friche du Palais de Tokyo que Sophie Calle s’expose à nouveau dans sa ville natale : 9000 mètres carrés de béton brut, de câbles électriques et de gravats où débuteront des travaux initiés par les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal en Février 2011. C’était le même duo qui était à l’origine de l’aménagement effectué en 2002 suite à la décision de la Ministre de la Culture de Lionel Jospin, Catherine Trautmann, d’ouvrir une partie de l’aile ouest de ce bâtiment entièrement dédiée à l’art contemporain.

Pour accéder à l’espace occupé par l’exposition « Rachel, Monique », il vaut mieux réserver à l’avance car seules 30 places sont disponibles par tranche d’une heure. L’accueil se trouve près d’un petit bureau situé sous un escalier. L’entrée s’effectue par une petite porte qui paraît dérobée… c’est derrière celle-ci que se trouve cet immense espace abandonné. On y entre timidement, en hésitant… presque en se demandant si l’exposition est bien ici.

Lire la suite

Mobi Boom

Par défaut

Nous sommes après guerre, pendant les 30 glorieuses, et l’American Way of Life fait peu à peu son apparition en Europe. Le mobilier se veut de plus en plus fonctionnel mais le souci d’esthétique devient très prégnant grâce à une nouvelle génération de créateurs parmi lesquels on retrouve Pierre Paulin, Marc Held ou encore Jean Prouvé.

Lire la suite